Étude de cas - 86 logements

La simulation thermique dynamique dans le domaine du bâtiment est un outil qui permet de prédire le comportement thermique d'un bâtiment.

Un grand nombre de facteurs va être pris en compte lors d'une simulation, les principaux étant : la météo locale du projet, la composition des parois et ouvrants, leur orientation, leur surface, les protections solaires, les systèmes de génie climatique (chauffage, ventilation, climatisation…), les différents scénarios de la vie du projet (occupation, apports internes, éclairage…)

Concernant les données météo, le logiciel METEONORM permet de générer des fichiers de données, au format compatible avec TRNSYS, prenant en compte les données des stations météorologiques les plus proches (par triangulation) mais aussi les particularités géographiques du site (altitude, versant montagneux…). Il génère des fichiers basés sur des moyennes trentenaires ou, au choix, sur des données extrêmes.

A partir de toutes ces données, le logiciel va être capable de calculer un grand nombre de variables parmi lesquels on peut notamment citer : la température extérieure par zone, indicateurs de confort tels que PMV et PPD (indices de FANGER), les besoins en chauffage, rafraîchissement/climatisation et les consommations des équipements de génie climatique pour peu qu'ils soient modélisés.

Les simulations peuvent se faire sur une période de temps d'une année (ou moins au choix) avec un pas de temps variable (couramment l'heure).

En tant qu'outil prédictif du comportement thermique des bâtiments, TRNSYS permet d'optimiser la conception d'un projet afin de viser des objectifs ambitieux de performances énergétiques (Label Effinergie, labels BBC (Bâtiment Basse Consommation), label HPE ENR 2005, label THPE ENR 2005 relatifs à l'arrêté du 8 mai 2007…) et de réduire, voire de se passer d'équipement de rafraîchissement/climatisation, ce que ne permettent pas les outils de calculs réglementaires RT 2005.

 

BATI


Problématique :

Le présent document a pour objet de qualifier le confort d'été d'un bâtiment de 86 logements.
Cette étude s'inscrit dans la démarche du maître d'ouvrage de réaliser un diagnostic de son patrimoine, et d'inscrire ce projet dans une démarche de label BBC rénovation.

Nous avons réaliser une simulation thermique dynamique du bâtiment et représenter l'évolution de la température d'air intérieure de logements durant la période estivale.

Conclusion :
L'étude thermique dynamique nous a permis de montrer que l'isolation thermique par l'extérieur dégrade le confort d'été, ci-dessus extrait de l'étude thermique pendant le courant du mois d'août 2008.

ACTUALITÉS

Bienvenue sur le nouveau site de delta éléments. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques et suggestions dans la rubrique Contact.